Rencontre-débat : Tous connectés ? E-Inclusion

A l’heure où de plus en plus de démarches administratives sont dématérialisées (comme par exemple la déclaration d’impôt en ligne), la question de l’inclusion numérique se pose. Comment ne pas exclure les personnes non équipés en matériel informatique ou sans connaissances d’utilisation ? Quelle place souhaite-on laisser demain aux contacts humains ?

Dans le cadre de la signature de la Charte Territoire d'inclusion numérique entre le SICOVAL et l'Etat en 2019, le CODEV a souhaité s'interroger sur cette notion lors d'une rencontre-débat organisée le 21 mai 2019 à Baziège.

Intervenants

Sondage participants - Résultats

Un sondage a été organisé lors de la rencontre-débat parmi l'ensemble des participants dont 26 ont répondu.

 

Émulation des ateliers

Quels sont vos usages du numérique ?

Dans l'ensemble, les participants à cette rencontre sont très bien équipés (ordinateurs, smartphones, tablettes...) avec des usages plutôt de "consommation" que de "production". En effet la majorité des personnes utilisent le numérique pour lire des médias, écouter de la musique, suivre des tutoriels ou encore pour acheter des biens et services (voyages, billetterie...). C'est plus la messagerie (mail) qui est utilisé que les réseaux sociaux pour garder des contacts avec les amis et la famille.

L'apprentissage et la familiarisation avec les outils s'effectuent par l'activité professionnelle ou associative. De nombreux participants expliquent qu'ils évoluent de façon empirique avec les outils numérique "on est confiant mais pas toujours à l'aise". 

Plus à la marge, des questions ont émergé sur la problématique de la connectivité (débit suffisant) mais aussi des risques des ondes sur la santé  (5G, Wifi...) ainsi que de la sur-exposition devant les écrans.

Quelles sont les conséquences de la dématérialisation de l'administration ?

La dématérialisation est globalement vue comme positive et facteur d’efficacité : autonomie, rapidité, compressions des délais d'envoi... Toutefois les démarches en ligne ne sont pas toujours évidentes lorsqu'elles sont faites rarement (certains participants effectuent seulement leur déclaration d'impôts en ligne). Il est nécessaire d'améliorer encore la compréhension, la clarté, l'ergonomie et le choix des termes sur les pages internet. Il est également important de pouvoir bénéficier d'une aide en ligne (boite de dialogue, chat...) lorsque les démarches en ligne sont demandées.

Des craintes ont émergé quant à la sécurité informatique surtout lorsque des paiements en ligne sont demandés. La confidentialité des données personnelles est également interrogée notamment lorsque des personnes non équipés font leur démarches en lignes sur d'autres ordinateurs. Parallèlement des questionnements se sont posées sur la responsabilité numérique lorsqu’un aidant accompagne une personne dans ses démarches en ligne. Enfin, certaines personnes aimeraient qu'il y ait des possibilités plus faciles et intuitives pour télécharger, travailler hors-ligne et archiver les formulaires administratifs.

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules