Déploiement des conseillers numériques : un contrat avec l’État et le Département de la Haute-Garonne

La crise sanitaire a été révélatrice de difficultés d’habitants du Sicoval, tant en matière d'équipement numérique que dans l'usage des outils et services dématérialisés.

Pourtant, le numérique est aujourd’hui de plus en plus présent dans la vie de Français. La diffusion des technologies, la dématérialisation des échanges en général et des services publics en particulier sont extrêmement rapides et le Sicoval y contribue avec de nombreux services en ligne. La maîtrise du numérique devient indispensable au maintien des droits des citoyens.

La Communauté d’agglomération avait déjà marqué son attachement au développement de l’e-inclusion sur son territoire en signant la Charte territoire connecté pour un numérique inclusif le 14 février 2019.

Depuis, elle déploie de nombreuses actions :

  • formation en direction des demandeurs d’emploi et des seniors grâce aux 100 PASS (financés par AG2R),
  • coordination et animation du réseau des aidants et des médiateurs numériques,
  • réalisation d’une étude de faisabilité sur un dispositif itinérant d’e-inclusion,
  • accompagnement  des ateliers de prévention autour des usages numériques à destination du grand public…

Conscient de la nécessité d’accélérer l’appropriation par tous les Français des nouveaux usages et services numérique, l’État a décidé d’agir dans le cadre de son plan « France Relance ».

Dans ce plan, il s’engage à financer le recrutement de 4 000 conseillers numériques à l’échelon national en investissant 250 millions d’euros pour agir aux côtés des collectivités territoriales.

Pour garantir la réussite du recrutement de ces conseillers, le Sicoval et le Conseil départemental de la Haute-Garonne ont signé un accord avec l’État en vue de garantir un maillage équitable en lien avec les communes et les établissements publics dans un premier temps, puis les structures associatives et privées dans un second temps.

L’Agence nationale de cohésion des territoires a proposé au Sicoval de contractualiser un accord préalable de principe avec Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des communications électroniques, pour le déploiement de conseillers numériques, aux côtés du Département de la Haute-Garonne en tant que chef de file des solidarités sociales et territoriales.

Cet engagement de l’État  permet de sécuriser sa contribution future et acte la pré-réservation de nombreux conseillers pour la Haute-Garonne avec 4 postes pour le territoire du Sicoval. Grâce à son positionnement de chef de file, le Sicoval va, pendant 1 an, expérimenter avec les acteurs privés et publics une organisation pour faciliter la montée en compétences de l’ensemble de la population.

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules