Pollution : le Sicoval soutient la conversion des véhicules professionnels

Les élus communautaires ont décidé de mettre en place un fonds d’aide à la conversion des véhicules professionnels polluants. Au titre de sa proximité avec la future Zone de faibles émissions de Toulouse, le Sicoval bénéfice en effet de la possibilité d’être accompagné financièrement par l’Ademe pour soutenir les acteurs de son territoire.

A l’automne 2021, les fourgonnettes, fourgons et poids lourds vignette Crit’air 5 ou  non classés ne pourront plus entrer dans Toulouse « intra-muros » (partie de Toulouse comprise dans les limites de la rocade). Comme 8 autres grandes agglomérations françaises, Toulouse  Métropole est en effet en train de déployer une Zone de faibles émissions (ZFE) sur le territoire de la ville centre (ainsi qu’une partie de Colomiers et Tournefeuille, soit 72 km²). Objectif : exclure tous les véhicules polluants (professionnels et particuliers) de cette ZFE d’ici 2024.

Les entreprises au 1er rang

Les entreprises étant les 1ères concernées par cette ZFE, les élus du Sicoval ont décidé de créer, en partenariat avec l’Ademe, un fonds d’aide à la conversion de véhicules polluants permettant l’acquisition de véhicules propres (électriques, hybrides ou au gaz naturel).  Ce « Fonds air véhicule » (FAV) permettra aux entreprises de notre Agglo de se doter de véhicules propres… et ainsi de pouvoir continuer à intervenir sur le territoire de la ZFE.

300 000 € d’aides

Ce fonds sera doté de  300 000 € sur 3 ans. Limitée pour l’instant aux entreprises, la prime dépendra du type et de la motorisation du véhicule qui doit être acheté, loué ou en rétrofit (changement de motorisation sur un véhicule ancien).

La communication et l’animation de ce dispositif sera mutualisée avec la Communauté d’agglomération du Muretain, qui a également mis en place un FAV.

Tout savoir sur la ZFE toulousaine

Lire la note adoptée par les élus

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules