Solidarité internationale : le Sicoval répond toujours présent

Le Sicoval et la Communauté urbaine de Labé (Guinée) travaillent ensemble depuis 2002 dans le cadre d’un partenariat de solidarité internationale. Après une pause en 2014, liée à l’épidémie du virus Ebola, la coopération s’est restructurée en 2018 autour de la nouvelle équipe municipale de Labé, désireuse de redonner de l’élan au partenariat. Les deux collectivités ont alors décidé de mobiliser l’ONG « Le Partenariat » qui dispose d’une équipe locale sur le terrain depuis 2015, comme opérateur de cette coopération décentralisée.

Elles ont décidé de signer une nouvelle convention cadre de 3 ans avec cette ONG « Le Partenariat ». L’association pourra ainsi continuer d’assurer le pilotage local du programme de solidarité entre les deux collectivités. En 2019, le Sicoval et la commune de Labé avaient obtenu le soutien financier du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) pour mener un projet d’un an sur le renforcement des capacités de l’équipe communale, l’amélioration de la collecte des taxes et la numérisation de l’état civil. Ce soutien a été renouvelé en 2020 et renforcé par une contribution de l’Agence de l’eau Adour Garonne (AEAG) pour appuyer le volet « eau et assainissement » du projet. Ces renforts financiers permettront la mise en œuvre d’un programme d’actions ayant pour objectif l’amélioration du cadre de vie des habitants de la commune urbaine de Labé et de ses environs
(michael.kolkman @ ml31.org)

L’envergure du projet donne un nouvel élan à la coopération Sicoval-Labé. C’est pourquoi l’appui technique d’un Volontaire de solidarité internationale semble opportun. En collaboration avec le conseil municipal de Labé, l’ONG « Le Partenariat » et la technicienne référente du Sicoval, le volontaire sera chargé de faciliter les relations entre les deux collectivités partenaires et de coordonner avec les équipes communales la gestion des projets liés à la coopération dans les domaines institutionnels, de développement durable et de mise en relation des acteurs du territoire.

Les élus ont également validé le projet de recrutement d’un volontaire de solidarité internationale qui partira à Gandon et Ndiebène Gandiol au Sénégal. Ces deux communes sont liées au Sicoval par un partenariat de solidarité internationale depuis 2004, qui a permis à 25 jeunes de s'engager sur place dans une mission de Volontaire de solidarité internationale.

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules