Trois nouvelles grilles tarifaires adoptées pour 2021

Exercice renouvelé chaque année, le vote des tarifs des différents services du Sicoval s’étale sur plusieurs séances du Conseil de communauté. A l’occasion du Conseil de ce 1er février, ce sont les tarifs du service de collecte et de traitement des déchets, de la piscine intercommunale et du service de restauration qui ont été soumis au vote des élus communautaires.

Déchets

Pour l’année 2021, les élus ont décidé de suivre la prospective établie au précédent mandat en votant une hausse de 5 % des tarifs du service de collecte et de traitement des déchets. Cette augmentation maîtrisée s’appuie sur différents éléments de contexte. Des éléments sur lesquels les élus du Sicoval ont regretté ne pas avoir de marges de manœuvre, alors même que les foyers du Sicoval, qui sont exemplaires en matière de réduction des déchets ménagers, sont confrontés aux nombreuses conséquences de la pandémie mondiale.

Au titre des éléments qui impactent aujourd’hui la facture Déchets, le traitement (incinération  ou recyclage) de nos ordures, assuré par le syndicat Decoset, est le plus important :

  • Le coût de traitement des déchets ménagers augmentent sans cesse en raison :
  • des mises aux normes réglementaires destinées à lutter contre les pollutions,
  • de la perspective de très importants investissements à venir (construction d’un nouveau centre de tri et de nouvelles déchèteries, réhabilitation des usines d’incinération), nécessitant d’anticiper leur financement par la constitution de provisions.
  • Les recettes issues du « rachat » des matériaux recyclés ne cessent de baisser (le prix de reprise de la tonne de verre est descendu jusqu’à 13,21 €, contre 29,88 € en moyenne en 2019 ; de même pour les papier-cartons qui sont passés de 150 € la tonne à 15 €…).

D’autres éléments comme par exemple la baisse de certaines subventions ou l'évolution de 3% du marché de collecte entrent dans le calcul de la hausse votée par les élus, mais dans une moindre mesure par rapport au traitement.

A noter : c’est l’exemplarité des habitants du Sicoval en matière de production de déchets (voir tableau ci-dessous) qui permet de limiter l’impact des différents éléments cités ci-dessus sur la hausse tarifaire 2021.

 

 

 Sicoval

 

Territoire Décoset

(151 communes) hors Toulouse

 

 

Production de

déchets ménagers/habitant en 2019

 

 

154 kg

 

216 kg

 

Production de

déchets recyclables/habitant en 2019

 

 

 84 kg

 

 51 kg

 Lire la note votée par le Conseil de communauté

En savoir plus sur Decoset

(Données 2019)

Piscine intercommunale

Les élus ont adopté une grille tarifaire qui permet de proposer des prestations différentes selon la situation sanitaire : la première grille propose une palette de 16 tarifs pour les périodes « normales », la seconde est limitée à 8 tarifs en période d’accès restreint lié aux exigences sanitaires (il n’est par exemple plus possible d’acheter des abonnements à l’année ou des cartes de 12 entrées).

Lire la note votée par le Conseil de communauté

Service commun de restauration

Fin 2018, une nouvelle loi, dite EGalim, a été adoptée dans le but de rééquilibrer les relations commerciales dans le secteur agricole et encourager une alimentation saine et durable. Afin de lisser sur plusieurs années le coût d’intégration des exigences de cette loi sur la restauration collective (50% de produits durables ou sous signes d'origine et de qualité (dont des produits bio) dans les repas, etc.),les élus ont voté une augmentation de 0,15 € sur chaque type de repas (maternelle, primaire et adulte) préparés par le service commun de restauration. Ces tarifs n’avaient pas évolué depuis 2017.

Lire la note votée par le Conseil de communauté

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules