Avis favorable au projet de prolongement de la RD916 entre Escalquens et Belberaud

Les élus du Conseil de communauté ont donné un avis favorable à ce projet sous maîtrise d’ouvrage du Conseil départemental de Haute Garonne en relevant qu’il va contribuer :

  • à l’amélioration et la sécurisation des circulations routières dans le sud-est de l’agglomération, en cohérence avec les différents projets urbains dans la vallée de l’Hers ou de mobilités planifiés,
  • à une meilleure accessibilité du futur métro à Labège depuis le sud du territoire.

De plus, ce projet prend en compte les besoins des usagers cyclistes, conformément aux orientations du schéma directeur cyclable du Sicoval et au développement des Réseaux Express Vélo du Conseil départemental de la Haute-Garonne.

A l’étude depuis 2016, cette réalisation à venir a fait l’objet d’une concertation publique en 2018. Parmi les différentes solutions de tracés étudiées, le Conseil départemental de la Haute-Garonne a retenu celle qui présente le meilleur compromis d’un point de vue environnemental, hydraulique, technique et financier. Il s’agit d’une 2X1 voie limitée à 90 km/h maximum, avec la réalisation d'une voie verte le long de cette nouvelle route.

Cette future liaison entre la RD79 et la RD94 sur la commune de Belberaud, poursuit plusieurs objectifs :

  • économique et démographique en densifiant le réseau de voirie et son maillage pour soutenir l’important développement des communes du sud-est de l’agglomération. Les études de trafic avaient mis en évidence des saturations importantes au niveau de la RD16 et des liaisons adjacentes.
  • sécuritaire grâce à la diminution du trafic routier sur les sections des routes départementales déviées, au remplacement du passage à niveau n°197 à Belberaud par un pont-route et au remplacement du pont sur l'Hers sur la RD94 (aujourd'hui à un seul sens de circulation) ;
  • environnemental en améliorant les conditions de circulation pour limiter la pollution atmosphérique et les nuisances dans la traversée d'Escalquens et de Belberaud. Ce prolongement routier, accompagné d’une voie verte située en bordure de l’Hers, sera connecté aux différents réseaux cyclables notamment les Réseaux Express Vélo le premier entre Escalquens et Labège et le second entre Ayguesvives et Toulouse via le canal.

Le montant total des travaux (intégrant les tronçons de voies vertes, les dessertes agricoles, le rétablissement des accès riverains) est estimé à 26,8 millions d’€ HT dans les conditions économiques de 2019, en tenant compte de 10 % d’aléas. Les acquisitions foncières, en cours d’estimation, s’ajouteront au montant des travaux.
La poursuite des études techniques et l'obtention des autorisations administratives conduisent à envisager un démarrage des travaux en 2023 pour une durée d'environ 2 ans.
Le Sicoval participera quant à lui au travail relatif à la desserte de la zone d’activités de La Balme à Belberaud et pourra travailler conjointement à la mise en place des compensations agricoles collectives en lien avec ce nouvel itinéraire.

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules