Conséquences de la crise sanitaire : le Sicoval au côté des acteurs sociaux

Face à l’ampleur des conséquences sociales de la crise sanitaire, le Sicoval a décidé de reconduire le plan d’appui aux communes initié en juin 2020. Ce plan a  pour objectif de compléter les aides communales et départementales dédiées aux ménages que la crise a mis dans des situations difficiles.

Les élus du Sicoval ont décidé de prolonger jusqu’en décembre 2021 l’aide exceptionnelle mise en place en juin 2020 pour soutenir les  politiques sociales communales. Elle consiste en une participation financière de l’Agglo à l’aide « perte de revenus covid 19 » attribuée par les communes ou les centres communaux d’action sociale (CCAS) aux ménages précarisés par la crise.
Ainsi, de mars 2020 à février 2021, 38 ménages résidant sur 7 communes ont pu bénéficier de cette aide « perte de revenus covid 19 », essentiellement pour des problématiques liées au logement (paiement de loyer ou de facture d’énergie, d’eau…). Sur les 12 000 € ainsi attribués sur critères financiers et familiaux, le Sicoval a pris en charge plus de la moitié du montant (par remboursement des communes).

Une analyse des besoins au plus près du terrain

La crise sanitaire ayant tendance à s’éterniser, la précarité s’ancre dans le quotidien des ménages du territoire. Et ce, malgré l’existence et la prolongation des aides nationales et départementales. C’est pourquoi des élus communaux et communautaires ont demandé la reconduction du dispositif d’intervention du Sicoval. Un des critères d’attribution, le pourcentage estimé de perte de revenu, a été remplacé par un critère de changement de situation lié à la crise sanitaire, qui permet de prendre en compte la perte d’emploi, la baisse d’heures travaillées… Par ailleurs, la Maison des solidarités du Conseil départemental de la Haute-Garonne pourra désormais assurer l’instruction des demandes, lorsque la commune ou le CCAS sollicité n’aura pas la technicité nécessaire à l’étude complexe des demandes d’accompagnement.

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules