Le numérique au service d’une nouvelle agriculture

Manger mieux grâce à une agriculture plus saine et locale, dont l’impact environnemental serait réduit et qui rétribuerait mieux les agriculteurs, le tout grâce aux technologies numériques : territoire particulièrement engagé en faveur de l’agriculture et du numérique, le Sicoval a logiquement intégré le projet Occit@num qui vise à créer des cercles vertueux entre ces deux secteurs.

Occit@num a pour ambition d’accélérer la transformation de l’agriculture vers plus de compétitivité et de respect de l’environnement grâce aux technologies numériques.
Porté par l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE), il regroupe 48 partenaires d’Occitanie (acteurs de la formation/recherche/transfert, entreprises, chambres consulaires, collectivités locales...) autour de différents objectifs :

  • tester et co-construire des services ou des outils numériques permettant de faciliter le déploiement de pratiques agroécologiques et des systèmes alimentaires territorialisés,
  • transformer les territoires en renouant le lien agriculture - société,
  • innover autrement à travers des démarches d’innovation ouvertes (Living Labs*).

Compte tenu de la dynamique historique de soutien à l’innovation du Sicoval, notamment dans le domaine du numérique, et de ses liens étroits avec l’écosystème des agrochaînes, il lui a été proposé d’intégrer le projet Occit@num et d’accueillir sur son territoire un des 7 Open Labs** du projet, en l’occurrence celui qui concerne l’apiculture.
Piloté par l’Association de développement de l’apiculture Occitanie, situé à Auzeville-Tolosane, cet Open Labs vise à aider l’apiculture professionnelle et à la mobiliser au service de la biodiversité ainsi que de l’agroécologie.

 

* Living Lab : méthodologie où citoyens, habitants, usagers sont considérés comme des acteurs clés des processus de recherche et d’innovation.

 

** Open Lab : lieu et démarche permettant d’imaginer/créer les produits et services innovants de demain grâce à un travail collaboratif entre tous les acteurs concernés par ces produits et ces services (entreprises, organismes institutionnels, utilisateurs finaux…), et non pas seulement les « professionnels initiés ».

 

Plus d'info : Cliquez ici

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules