Egalité Femmes - Hommes : le Sicoval se démarque

Exercice annuel, réalisé en amont du vote du budget de la collectivité au même titre que le rapport d’orientations budgétaires, le rapport sur la situation du territoire en matière d’égalité Femmes - Hommes pour l’année 2019 a fait l’objet d’une présentation aux élus communautaires. 

Le rapport annuel sur la situation en matière d’égalité Femmes - Hommes a pour objectif de dresser un état des lieux à l’échelle du territoire ainsi qu’au sein du Sicoval en tant qu’employeur, constituant une véritable opportunité de lutter contre les discriminations liées au genre.

Une situation locale positive

En matière d’égalité entre les sexes, le territoire de l’agglomération affiche d’importantes spécificités. Si la part des femmes dans la population du territoire est la même qu’à l’échelle départementale ou qu’au plan national, c’est-à-dire de 51 %, leur situation par rapport à l’emploi est globalement plus positive qu’ailleurs :

  • Le taux d’activité des femmes est de 73,1 %. Il est localement inférieur à celui des hommes (78 %) mais supérieur aux taux du département (72,4 %) ou national (71 %).

  • Le taux de chômage des femmes est inférieur à celui des hommes : 9,1 % contre 9,3 %. Et ce, dans un contexte où les taux de chômage à l’échelle de la Haute-Garonne et de la France évoluent entre 12 et 14 %.

  • La part des femmes en emploi durable (CDI ou fonction publique) est plus importante sur le territoire qu’au niveau du département ou du pays. Elles sont également plus nombreuses que les hommes à travailler dans le cadre de ce type de contrats.

Ces données doivent cependant être nuancées, notamment en ce qui concerne le temps partiel : 27,6 % des habitantes salariées du territoire sont en temps partiel, contre 7,8 % des hommes.

Une institution très féminine

Les effectifs du Sicoval (en tant qu’organisme employeur) comptent 75 % de femmes, taux bien supérieur à la moyenne nationale dans la fonction publique territoriale.

  • Les femmes sont majoritaires dans toutes les catégories (A, B et C) mais pas dans toutes les filières. Elles sont en effet quasiment ou totalement absentes des filières sportive et technique.

  • les postes d’encadrement sont également majoritairement occupés par des femmes au sein de l’Agglo :

 

  • des points positifs qu’il convient de nuancer :
  • comme à l’échelle du territoire, la quasi-totalité des postes à temps partiels et non-complets sont occupés par des femmes. Seules des femmes ont pris des congés parentaux ou une disponibilité pour élever un enfant en 2019. Et les femmes sont plus nombreuses que les hommes à demander des disponibilités pour suivre leur conjoint ou pour convenance personnelle. 
  • les rémunérations présentent un écart global de 13 % entre les femmes et les hommes (au bénéfice de ces derniers).

Pour prendre connaissance de l’ensemble des données de ce rapport, cliquez ici

Lutte contre les inégalités Femmes/Homme : quelques actions menée par l’Agglo

Le Sicoval a mené différentes actions en 2019, dans le but de lutter contre ce type d’inégalités :
- formation des agents travaillant dans les domaines de la petite enfance, de l’enfance et de la jeunesse,
- interventions auprès des élèves du collège Jean-Paul Laurens d’Ayguesvives ;
- soutien à des associations de lutte contre les violences conjugales…

 

 

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules