Un partenariat renforcé avec le Conseil départemental

C’est à l’unanimité que les élus de la Communauté d’agglomération ont décidé lors du dernier Conseil, de conforter le partenariat d’une durée de 3 ans (2018-2020) avec le Département de la Haute-Garonne. L’enjeu : garantir le développement de notre territoire en tenant compte de ses spécificités.

L’une des missions du Conseil départemental est d’assurer l’équilibre entre les territoires. A ce titre, il travaille en priorité avec les zones rurales et celles qui, comme le territoire du Sicoval, assurent le lien avec les métropoles urbaines. Le partenariat 2018-2020 qui vient d’être signé entre les deux acteurs a pour objectif de mettre en œuvre un projet commun qui tienne compte à la fois des enjeux particuliers au territoire périurbain du Sicoval et des grandes orientations politiques du Département.  

Un accord sur 7 axes

Cet accord cadre défini sept axes de partenariat prioritaires entre les deux collectivités :

  • la mobilité,
  • l’économie,
  • le tourisme,
  • le cadre de vie,
  • les contrats de territoires,
  • l’innovation en matière de services publics,
  • l’action sociale.

  • Dans ces 7 domaines, le Conseil départemental garantit un soutien financier bonifié au Sicoval et met à sa disposition un accompagnement technique.
  • En contrepartie, l’Agglo s’engage à apporter son expérience aux réflexions menées au plan départemental sur les spécificités des territoires périurbains et à associer étroitement le Département à l’une de ses actions dans le domaine du développement durable (mobilité, circuits courts agricoles…). 

Un territoire périurbain, qu’est-ce que c’est ?
C’est un territoire géographiquement contigu à un pôle urbain (la métropole toulousaine par exemple).
A ce titre, il :
- bénéficie de l’influence métropolitaine et de son attractivité sur le plan national et international,
- subit une forte pression démographique et urbaine liée à cette proximité.

Les défis de ces territoires, autrefois ruraux et agricoles, sont nombreux (et différents des problématiques des territoires strictement ruraux) :
                               - croissance démographique,
                               - cession foncière,
                               - mobilité et déplacements,
                               - augmentation des besoins en équipements et services,
                               - maintien d’une agriculture périurbaine.


le Département aux côtés du Sicoval

Entre 2015 et 2017, le département a engagé 23 M€ sur le territoire de l’Agglo :
- 13 M€  pour les collèges et les réseaux de transport ;
- 10 M€  d’aides aux communes et à l’intercommunalité (6 M€ de soutien direct aux communes, 4 M€ pour la protection environnementale, l’éducation et la culture, le sport et le tourisme).
Source : Conseil départemental 31

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules