Un avant-goût de vacances pour 38 jeunes du Sicoval

Offrir aux jeunes une échappée de 2 jours, près de chez eux, et le plaisir de découvrir des activités nautiques en groupe et en toute sécurité, c’est le challenge qu’a remporté le Sicoval en organisant, en moins de 15 jours, 4 courts séjours au Lac de la Ganguise. 38 jeunes ont ainsi pu goûter début juillet une ambiance de vacances, fort bienvenue.

De l’eau, du soleil, du vent

Canoé, catamaran, paddle… L’offre de loisirs était alléchante, et après 2 mois de confinement, les jeunes n’ont pas hésité longtemps ! Certains se sont même inscrits avec leurs amis. Afin de garantir la sécurité des jeunes et de l’équipe d’animation (3 personnes), chaque séjour était limité à 12 participants.

Encadrées par le club de voile de Castelnaudary, les activités nautiques ont remporté un franc succès, chacune avec leur spécificité. Le catamaran s’est pratiqué par équipage de 3 ou 4 jeunes (selon l’effectif du groupe, les conditions météo, le poids des équipiers) et a permis de découvrir le maniement d’une embarcation à voile. La pratique du kayak s’est faite en  binôme, et a été l’occasion de plusieurs séances d’équilibre… souvent raffraîchissantes, tout comme le stand up paddle, où chaque jeune a pu être son propre capitaine.

Au menu également, création de sifflets grâce au concours de Maxime, en cours de formation d’ébéniste (une nouvelle occasion d’approcher les effets produits par le déplacement de l’air), et course d’orientation autour du lac, qui n’a désormais (presque) plus de secrets !

Les jeunes se sont régalés de ces jours de grand air !

Une organisation en un temps record

Les 4 séjours au Lac de la Ganguise ont été organisés par les services du Sicoval en remplacement du séjour de début juillet, prévu cette année au Pays Basque. Echafaudés en un temps record, ils ont pu avoir lieu grâce à la réactivité et l’adaptation des équipes d’animation, qui ont su bousculer leurs manières de faire, activer les prises de décision, raccourcir les process. L’objectif : offrir aux jeunes quelques jours de vacances, leur permettre  après les 2 mois de confinement de renouer avec une vie sociale, en leur proposant des activités de plein air, sportives, et dans le respect des conditions sanitaires.  Cet objectif a bien été atteint !

Les 9 Espaces jeunes maillant le territoire ont d’ailleurs tous ouvert leurs portes la première quinzaine de juillet, afin que les jeunes puissent sortir de chez eux et retrouver leurs amis, après une fin d’année scolaire qui n’a été facile pour personne !

 

 

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules