Permettre à chacun d’accéder au numérique

Aller à la rencontre des habitants du territoire pour connaître leur connaissance des outils numériques et leur appétence à les utiliser, voilà une démarche peu courante, dans laquelle le Sicoval s’est engagé ces derniers mois. L’objectif : prévoir les actions qui permettront à chacun, et notamment au public « éloigné » du numérique, de pouvoir accéder aux services qu'il offre. Un enjeu de taille à l’heure de la dématérialisation croissante des services et procédures...

La fracture numérique

Le numérique occupe une place toujours grandissante dans notre société, avec le développement d’usages et d’applications qui modifient considérablement nos modes de vie et de travail  ainsi que l’accès à de nombreux services : transport, éducation, santé, administration, achat de consommation…Il représente des opportunités extraordinaires et un facilitateur de développement des personnes et des territoires. Mais l’accès individuel à ces technologies implique de pouvoir et de savoir s’en servir, donc des compétences ainsi qu’une « culture numérique ». Or tout le monde n’est pas logé à la même enseigne à ce sujet, certains étant familiers de ces outils alors que d’autres en sont beaucoup plus éloignés :

  • 18% d’adultes n’utilisent jamais d’outils numériques ou se retrouvent bloqués en cas de difficulté.
  • 6 français sur 10 ne souhaitent pas de formation malgré les difficultés qu’ils éprouvent face aux outils numériques.
  • 63% des personnes sans diplôme ne disposent pas de smartphone.

C’est pour réduire cette fracture numérique que le Sicoval s’est engagé dans une démarche d’évaluation des compétences numériques de sa population.

Consulter les citoyens, pour mettre en œuvre des solutions adaptées 

L’évaluation du Sicoval est menée auprès d’un tiers de la population*, soit environ 25 000 habitants. Elle vise à mesurer le niveau de connaissance des outils numériques et ainsi que le degré d’appétence du public, afin de pouvoir proposer des réponses adaptées. Elle est aussi un moyen de sensibiliser les publics à l’intérêt de se saisir des actions de formation qui seront proposées.

Elle se fait au moyen d’un sondage destiné aux publics jeune et senior, qui se présente sous la forme d’un jeu installé sur une borne d’arcade (Freya Games). Le but est que des jeunes et des moins jeunes répondent ensemble au questionnaire, en échangeant sur leurs connaissances et leurs pratiques. Une question qui ne manque de se poser lors des discussions : « Mais comment faisait on avant Internet ? »

Des agents du Sicoval vont ainsi à la rencontre des habitants, sur les marchés, lors d’animations locales, dans une démarche « d’aller vers » le public qui n’est pas habituelle de la part des services publics (généralement, c’est l’usager qui se déplace  vers l’administration).  Labastide Beauvoir et Montgiscard ont reçu cet été la borne d’arcade de Freya Games. Les rendez-vous avec les autres communes pilotes seront prochainement fixés.

Pour compléter cette évaluation, une enquête auprès de 1 300 personnes âgées de plus de 65 ans va être menée avec l’aide de la Poste ces prochains mois.

* Liste  des 9 communes volontaires : Ayguesvives, Escalquens, Montgiscard, Issus, Baziège, Labastide Beauvoir, Corronsac, Labège et Lauzerville.

Une démarche plus large, soutenue par l’Etat

Cette évaluation fait partie d’une démarche plus large de la collectivité appelée « Inclusion numérique » (E-inclusion ), qui vise à permettre à chacun de trouver dans le numérique les moyens de gagner en autonomie, en capacité d’agir, et de ne pas être laissé pour compte.

La collectivité est signataire de la Charte « Territoire connecté pour un numérique inclusif », et bénéficie à ce titre du soutien de l’Etat.

 

En savoir plus sur la démarche d’inclusion numérique du Sicoval

Evénements à noter dans vos agendas :

Journée consacrée à l’inclusion numérique lundi 7 octobre 2019
Le Sicoval est initiateur et partenaire de cette journée qui aura lieu lundi 7 octobre à Digital Campus, Labège, dans le cadre de la Mêlée numérique.
Accès gratuit.
Découvrir le programme

Osons le numérique !  Jeudi 17 octobre, de 13h30 à 16h30, à Lauzerville

Information pour les Seniors sur les dangers du numérique : pour une meilleure utilisation du net, éviter les pièges et surfer en limitant les risques...
Renseignements et inscriptions jusqu'au 14 octobre.
En savoir plus
et également le 29 novembre, dans le cadre du Forum "Seniors et alors", de 9h30 à 12h, à Belberaud

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules