Halte-répit : bénévoles bienvenus !

Aurélie, Thérèse, Mérhan et Estelle, voici un instantané d'un mercredi après-midi à la Halte-Répit du Sicoval... Une psychologue, deux agents du Sicoval et des bénévoles œuvrent pour offrir à ces personnes des moments de convivialité. Et c’est pour proposer toujours plus de qualité que le Sicoval recherche des volontaires !

Ouverte depuis avril 2018, la Halte-répit du Sicoval accueille aujourd’hui 10 personnes de 70 à 90 ans atteintes de la maladie d’Alzheimer. Loin des clichés des maisons de retraite ou d’un lieu médicalisé, elle est un vrai espace de partage à l’attention des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer. Elle propose des activités qui pourraient être celles d’un club du 3e âge mais qui sont adaptées aux problèmes de mémoire, de langage...  

L’accueil et l’encadrement de ces animations sont très importantes et les bénévoles sont les bienvenus pour amener leur richesse, leur bienveillance et leurs idées !

QUI PEUT DEVENIR BÉNÉVOLE ?

Aurélie Sanchez, psychologue en charge de ce service :

« Nous ne recherchons pas de profil bien particulier, ce qui est important, c’est l’envie de s’engager auprès de ces personnes et de l’équipe. Après, il y a des qualités de discrétion et de bienveillance que nous demandons, tout comme l’envie d’en apprendre plus sur la maladie et les accueillis grâce aux temps d’équipe qui peuvent être organisés. Le bénévole peut venir une fois par mois, ou une fois tous les 15 jours… On détermine ensemble le rythme qui convient à tout le monde. On garde de la souplesse… Mais ce qui compte c’est l’engagement. » Une formation est également assurée par France Alzheimer.

TÉMOIGNAGE

Estelle est bénévole depuis juillet 2018« J'ai l'impression d'être accompagnante, d'être là pour accueillir des personnes qui viennent sur la halte, les mettre à l'aise, les mettre en fait dans un cadre le plus convivial possible, qu'elles se sentent bien. C'est aussi créer du lien entre les personnes, autour de la table et puis proposer avec les collègues de la halte répit un moment d'animation chaque mercredi pour les faire participer, toujours pour que ce soit beaucoup plus vivant pour les personnes qu'on accueille. »

Elle fait partie intégrante de l'équipe de la Halte-répit détente. « Je pense qu'on apprend mercredi après mercredi à accueillir. Le travail que l'on fait aussi au sein de l'équipe d'encadrement avec Aurélie permet de comprendre certains comportements, certaines réactions et permet de s'assurer aussi qu'on a des bons réflexes vis-à-vis de ces personnes, ça c'est très important. »

« Ce sont des personnes qui sont extrêmement attachantes, donc pour moi les mercredis après-midi passent très vite. Ce qui me plaît aussi, c'est les voir s'épanouir mercredi après mercredi. Il y a des personnes qui arrivent, qui sont un petit peu sur la réserve, qui ont besoin d'être rassurées. »

Sur les activités « On fait des choses différentes : de la cuisine, du jardinage et des loisirs créatifs, de la lecture, du photo langage et encore des petites des activités un peu plus sportives, c'est varié et les personnes qu'on accueille nous le rendent bien. Il y a vraiment une grande satisfaction de se rapprocher et de partager. » Les activités permettent de stimuler ces personnes et de recréer un véritable lien social.

Des moments forts ? Estelle a organisé une rencontre entre les jeunes du Conseil municipal des jeunes d’Escalquens et les personnes accueillies à la halte-répit à l’occasion des fêtes de fin d’année. Partage de chants et petits cadeaux ont émaillé ce moment !

Pour Estelle, le bénévolat en 3 mots, c’est le partage, solidarité, convivialité

Pour devenir bénévole, contactez le 05 31 84 30 34

Téléchargez la plaquette de la Halte-répit détente

Accéder à la page des services aux personnes en perte d'autonomie

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules