Amadou : les enfants agissent pour la biodiversité

Mercredi 29 janvier 2020, les élèves de l'école d'Ayguesvives ont participé aux 1ères plantations sur les berges de l'Amadou. Les petites mains, accompagnées par les élus de la commune et les agents du Sicoval, ont planté chênes, frênes, noyers et autres essences locales choisies pour ce site.

Le Sicoval, en charge de l'entretien et de l'aménagement de 18 cours d'eau sur le territoire, procède régulièrement à des travaux de renaturation. Afin de sensibiliser les enfants aux enjeux environnementaux, les écoles du territoire sont associées, si elles le souhaitent, à ces actions.

Les élèves de la classe CE1-CE2 d'Ayguesvives participent activement aux plantations des végétaux, ainsi que deux autres classes de l'établissement.

Ce projet de renaturation, qui rentre dans le cadre du Programme Pluriannuel de Gestion des cours d’eau, a déjà donné lieu depuis 2016, à 4 chantiers sur les berges des cours d’eau (Berjean, Cossignol, Tricou et Visenc), menés avec les enfants des écoles du territoire.

Cette action est également inscrite dans l’appel à projet « Territoire engagé pour la Nature » de l’Agence Régionale de la Biodiversité dont le Sicoval est lauréat depuis le 20 novembre 2019.

Le grand jour

Équipés de pied en cap et malgré la fraicheur du mois de janvier, les enfants, encadrés par les agents de la cellule "rivières" du Sicoval, ont planté les arbustes et futurs grands arbres. Ces végétaux s'adaptent parfaitement au bord du cours d'eau et résistent sans problème même les pieds dans l'eau (débordements).

Pourquoi entretenir les berges des cours d'eau ?

  • pour tenir les berges grâce aux racines des végétaux ;
  • pour améliorer la qualité de l'eau ; les racines des arbres et arbustes servent de filtre naturel ;
  • pour abriter et nourrir la faune sauvage ;
  • pour prévenir le risque d'inondation.

Un projet d’aménagement global

Le projet de renaturation des berges de l’Amadou s’inscrit dans un projet global étalé sur 3 ans, qui comprend aussi :

  • la création du réseau de transfert des eaux usées de la commune vers la nouvelle station d’épuration « Axe Sud »,
  • la réalisation d’une piste piétons/cycles sécurisée, reliant le Canal du Midi au centre du village et au collège,
  • la déviation du chemin de randonnée pour profiter de l’attractivité du Canal du Midi.

La renaturation des cours d'eau est définie par le programme pluriannuel de gestion.
Pour en savoir plus cliquez ici

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules