Rebigue

Située sur une crête face aux Pyrénées, Rebigue a appartenu, dès le XVe siècle, à des membres du parlement de Toulouse, dont Gaspard de Fieubet, Seigneur de Rebigue, Mervilla et Castanet. Aujourd’hui, la commune oeuvre à la valorisation de son patrimoine et à la préservation de son espace rural.

La table d’orientation

Fruit d’un travail méticuleux, ce promontoire qui décrit tous les sommets pyrénéens constitue, par temps clair, un observatoire exceptionnel de l’ensemble de cette chaîne montagneuse. À partir de photos et de croquis, un panorama complet de la vue a été peint. Surélevé, il propose aussi aux promeneurs une vue magnifique sur les coteaux.

À voir également

Eglise Saint-Lizier (XVe siècle) • monument à la paix dans le cimetière (fin XXe siècle) • maison de Rebigue (derrière la table d’orientation) • fontaine Fount Grando • puits de la place (XIXe siècle) • ancienne école (actuelle mairie) • château Giscard

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules