Espanès

Avant d’entrer dans le domaine royal, Espanès appartenait à la famille d’Espagne dont, un membre lui a légué son nom.

Pillée par les Hugenots* en 1590, la commune se reconstruit autour du château, grâce au pastel** et à l’agriculture céréalière. Aujourd’hui, la commune d'Espanès se développe en préservant son caractère rural.

* nom donné aux protestants calvinistes

** plante dont les feuilles produisent un bleu utilisé en teinture et dont le commerce fit la richesse de Toulouse aux XVe et XVIe siècles

Église Saint-Martin (XVIe siècle)

Cette église a été reconstruite au milieu du XVIe siècle. Son clocher-mur, composé de cinq baies, possède une cloche ayant échappé aux pillages perpétrés lors des guerres de religion (XVIe siècle).

Château d’Espanès (XVIe siècle)

inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques Quatre tours, des embrasures étroites et des douves protègent ce château typique de l’époque du pastel**. Ces éléments défensifs et des débris de poutres calcinées retrouvés lors de travaux de restauration, témoignent de la violence des guerres de religion.

À voir également 

Clocher-mur (XVIe et XIXe siècles, Cl.M.H.) • ferme et pigeonnier de Barèges (XVIIIe siècle)

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules