Corronsac

Des XIe et XIIe siècles, Corronsac conserve près d’un kilomètre de galeries souterraines, creusées par les Templiers afin d’échapper aux troupes de Philippe Le Bel.

Terre de capitouls* au XVIIe siècle, Corronsac place aujourd’hui les jeunes et la vie associative au coeur de son projet communal.

* magistrats municipaux de Toulouse

Église de la Nativité-de-la-Vierge (XIIIe et XIXe siècles)

Au XIIIe siècle, cet édifice aurait servi de chapelle au couvent des Templiers, installé au lieu-dit Urtaut. Selon la légende, une galerie souterraine relierait la chapelle au couvent. Seul édifice à ne pas avoir été détruit lors de la croisade contre les Albigeois*, elle est devenue l’église paroissiale de la commune. Son clocher, construit en 1883, rappelle celui de la Basilique Saint-Sernin de Toulouse.

* terme désignant les cathares occitans

Propriété Urtaut

Cette maison de maître se situe à l’emplacement occupé, au XIIIe siècle, parle couvent des Templiers.

À voir également

Vue sur le château de Beauregard (XVIIIe et XIXe siècles)

 

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules