Belberaud

La commune obtient son autonomie au XIVe siècle, grâce au roi Philippe VI de Valois qui, en souvenir d’une promesse faite à son cousin, le roi Charles IV le Bel, vend cette terre à Monsieur De Morlas. Aujourd’hui, le village poursuit son développement tout en préservant son activité agricole.

Portail roman de l’église Saint-Jean-Baptiste (XIIe)

Classée à l’Inventaire des Monuments Historiques et installée sur une colline dominant une partie du village, cette église se caractérise par la diversité des styles architecturaux qui la composent.
De l’ancienne église romane subsiste le portail richement sculpté de personnages, végétaux et motifs géométriques, inspiré de la porte des comtes de la basilique Saint-Sernin de Toulouse.

À voir également

Propriété d’En Coupet (fin XVIIIe siècle)

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules