Auzielle

À la suite de la bataille du Pujol en 1213, remportée par Raymond VI contre les Croisés de Simon de Montfort, Auzielle rejoint le Comté de Toulouse en 1226.

Commune rurale active, Auzielle offre aujourd’hui un environnement préservé, des services de proximité et une vie culturelle riche.

Le parc du Pigeonnier (XIXe siècle)

Lieu de rencontre et d’animation, le parc accueille un pigeonnier-tour témoignant de la présence ancienne d’une maison de maître. Seul l’étage du pigeonnier accueillait des oiseaux. Les cordons de briques en saillie, la corniche et la ceinture de carreaux vernissés de la façade étaient destinés à défendre les pigeons de leurs prédateurs rampants ou grimpants. Le pigeonnier surplombe une allée de marronniers où il fait bon se reposer.

La fontaine abreuvoir Sainte-Germaine (1835)

Composée de trois bassins successifs, dont deux servaient d’abreuvoir, cette fontaine fut dédiée à Sainte-Germaine vers 1880. On reconnaissait des « vertus miraculeuses » à ses eaux intarissables, qui étaient utilisées pour les besoins domestiques mais également pour l’onction ou la guérison de divers maux.

La vallée de la Marcaissonne

Cette vallée ouverte offre un paysage agricole typique du Lauragais. La domination des cultures d’été, aux cycles de végétation courts, laisse les sols apparents une grande partie de l’année. Le ruisseau, discret, se repère aisément dans le paysage grâce au linéaire d’arbres et d’arbrisseaux qui bordent une partie de ses berges.

À voir également

Château d’Auzielle (XVe siècle) • église Saint-Pierre (XIIIe siècle)

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules