Tous acteurs du changement climatique !

Maîtriser la consommation d’énergie et réduire de 20 % les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire d'ici 2020. Voilà les objectifs du « Plan climat » adopté par la communauté d’Agglomération dans le cadre de son Agenda 21.

 

sicoval - parc d'éoliennes

Le constat d'un changement climatique ne fait désormais plus débat. Au cours du dernier siècle, la température moyenne annuelle a augmenté de 0,7°C à l'échelle mondiale, de 0,9°C en France métropolitaine et de 1,1°C en Midi-Pyrénées. En découlent de nombreux impacts sur la biodiversité, une fonte des glaciers, des canicules plus fréquentes...

Les scientifiques expliquent que la cause de ce bouleversement est due à l'augmentation de la concentration en gaz à effet de serre dans l'atmosphère générée par les activités humaines. Pour que le climat à venir reste supportable pour l'Homme, il faut réduire par deux les émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Autre problème auquel il faut faire face : les ressources énergétiques s'épuisent et leur coût est de plus en plus élevé pour le citoyen. La solution passe par la réduction de nos consommations d'énergie et la mobilisation de ressources renouvelables sur notre territoire.

Mobilisée depuis plus de 30 ans pour un développement durable de son territoire, la Communauté d'Agglomération du Sicoval relève, à son niveau, le défi de la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre et en se dotant de son Plan Climat Energie Territorial en 2012. L’idée est simple : c’est en proposant collectivement des solutions locales que l’on pourra intervenir sur les conséquences au niveau global.

De nombreuses actions de la collectivité ont été mises en oeuvre dans le cadre de ce premier plan climat comme Familles et écoles à énergie positive, Rénoval, les rendez-vous climat, la charte qualité habitat, la certification ISO 14001, la charte qualité éclairage public, la mise en place de dispositifs de covoiturage (Rezopouce, Coovia), la création de réseaux de chaleur, l'aide au développement de projet citoyen de développement d’énergie renouvelable…….. d'autres actions seront imaginées dans le cadre du nouveau plan climat air énergie.

Pourquoi un nouveau Plan Climat Air Énergie ?

Cinq ans après son lancement, la communauté d’agglomération révise son Plan Climat pour s’adapter aux nouvelles données économiques, sociales et réglementaires. Le plan climat voté en 2012 par le Conseil de communauté, a permis à l’agglo d’entamer sa transition énergétique et de s’adapter au changement climatique. Il prévoyait de réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020.

En 2016, le Sicoval s’est engagé dans une démarche d'évaluation volontaire de son premier Plan Climat "Cit’ergie". La collectivité et les habitants  pourront donc s'appuyer sur ce diagnostic afin d'élaborer un nouveau programme d'actions.

Le nouveau Plan Climat Air Energie, véritable outil de la transition énergétique et écologique, vise ainsi à définir la vision à long-terme pour faire de l’agglomération un territoire exemplaire en proposant des actions concrètes à mettre en œuvre d’ici 2030. Nouveauté, il intégrera également des actions pour l’amélioration de la qualité de l’air.

Faire émerger une vision partagée et susciter la participation des acteurs

Pour que cette révision du Plan Climat fasse émerger une vision partagée de ce que doit être le territoire en 2050,  les acteurs du territoire sont invités à y contribuer : citoyens, ONG, associations, entreprises… Comment définir une vision à 35 ans ? Quelles actions entreprendre ?

Les habitants peuvent dès à présent contribuer à l’élaboration du nouveau Plan Climat Air Energie en formulant des propositions, des commentaires, des questions auprès du service Ecologie territoriale (plan.climat @ sicoval.fr) ou 05 31 84 27 30.

Des rencontres seront organisées à l’automne pour préparer un programme d’actions pour la fin de l’année.

Contact

Service Ecologie Territoriale
05 31 84 27 30
plan.climat @ sicoval.fr

 

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules