Garantir la qualité de l'eau

Préserver la qualité de l’eau chez soi, c’est éviter les pollutions diffuses : 53 % des rejets chimiques en milieu naturel proviennent de chez monsieur-tout-le-monde.

bulles dans un verre d'eau

Quels responsables ?

Le jardinage et l’emploi souvent abusif des pesticides sont les principaux agents polluant du réseau public d’eau potable. Utilisés sur des allées ou des terrasses, ces agents seront lavés par les pluies et ainsi acheminés vers les cours d’eau.

Mais aussi, les produits de bricolage (peinture, white-spirit...), les détergents, les médicaments...

Quelles solutions ?

Manier ces produits avec précaution : respecter les doses, amener les restes de produit inutilisé en déchèterie (et non pas versés dans les toilettes, lavabo ou évier).
Trouver des alternatives : désherbage thermique ou manuel, décoctions à base de plantes, nichoirs pour les oiseaux friands d’insectes nuisibles…

Plus de conseils et d'astuces avec Jardinez autrement

Pour ne pas nuire au bon fonctionnement du réseau, il est strictement interdit de relier toute autre installation au réseau d’eau potable, de type :

  • réseau d’eau chaude ;
  • puits ;
  • système de récupération d’eau de pluie…

Ceci afin d’éviter les retours d’eau qui pourraient contaminer le réseau public d’eau potable.

Découvrez les résultats 2015 de l'Agence Régionale de la Santé sur la qualité de l'eau au Sicoval

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules