Pour en savoir plus

Le prolongement de la ligne B en 5 questions

 

 

Le projet de prolongement de la ligne B jusqu'à Labège bénéficiera à l'ensemble de l'agglomération toulousaine. C'est un levier de développement économique très important pour les acteurs économiques, les élus et habitants du Sicoval ou de Toulouse. 

 

Découvrez l'ensemble du projet en cinq questions essentielles :

Liste des questions :

  1. Quand le métro sera-t-il opérationnel ?
  2. Quel sera le tracé de la ligne B ?
  3. Quel est le coût du prolongement de la ligne B du métro ?
  4. Comment est financé le prolongement de la ligne B du métro ?
  5. Quels vont être les impacts en matière d'urbanisme et de déplacement ?
  6. Les chiffres clés du projet
  1. 1 - Quand le métro sera-t-il opérationnel ?

    Les contributions nombreuses des habitants et entreprises dans le cadre de l'enquête publique sont actuellement en cours d'analyse par les membres de la commission d'enquête publique. La remise du rapport est prévue début septembre. Les prochaines étapes : levée des éventuelles réserves par le SMTC, prise des arrêtés dont l'utilité publique en fin d'année par le préfet. La mise en service est prévue à l'horizon 2020.

    Retrouver l'historique du projet dans le document ci-dessous :

     

    Retour aux questions

  2. 2 - Quel sera le tracé de la ligne B ?

    Retrouver le sur le plan détaillé ci-dessous :

     

    Retour aux questions

  3. 3 - Quel est le coût du prolongement de la ligne B du métro ?

    Le coût du prolongement de la ligne B du métro est de :

     

    • 362 M€
    • + 11M€ de frais de maîtrise d'ouvrage pris en charge par Tisséo
    • 5 rames supplémentaires Val 208 

    Retour aux questions

  4. 4 - Comment est financé le prolongement de la ligne B du métro ?

    Le prolongement de la ligne B du métro à Labége présente un financement innovant multi-partenarial: Conseil Départemental, Conseil Régional, Etat, Tisséo-SMTC et entreprises privées. Par ailleurs, la croissance du versement transport contribue également au financement du PLB. Le versement transport est un impôt versé par les entreprises privées de plus de 9 salariés. Sa croissance sur le territoire du Sicoval est affecté au financement du PLB. 

    En 2013, il a représenté 221 M€ de recettes, dont 11,7 M€ issus des entreprises du Sicoval. Il est prévu que l’augmentation des recettes du Versement transport liée au dynamisme économique du secteur sud-est depuis 2012 soit exclusivement affectée au financement du PLB.

     

     

    Retour aux questions

  5. 5 - Quels vont être les impacts en matière d'urbanisme et de déplacement ?

    Le territoire du Sicoval va se voir profondément modifié avec le prolongement de la ligne B, de Ramonville à Labége.

    Au niveau urbanisme, le lifting est important avec des aménagements importants qui donneront le nouveau visage du territoire.

     

    • Une solution de désengorgement primordiale des axes routiers, du fait du report des voitures particulières vers les transports en commun.

    • Un schéma directeur pour les pistes cyclables et leur développement.

    • Innométro, le nouveau quartier innovant assure l'articulation entre transport et urbanisme, avec une densification de l'espace par élévation ainsi que dans la richesse et l'originalité architecturale.

    • Plus d'informations sur Innométro

    • Le métro roulera sur sa quasi-totalité en viaduc, optimisant ainsi les coûts et les impacts sur les bâtiments existants.

    • Un nouveau pôle multimodal au terminus de Labège, lieu de convergence entre le train et les réseaux urbains et interurbains de transports qui amènera à la création de la nouvelle halte ferroviaire avec de nouveaux parkings et espaces réservés au covoiturage, vélo etc...

     

    Mise en situation du Lac de Labège :

     

    Retour aux questions

  6. 6 - Les chiffres clés du projet

    • 5 km dont 400 m en souterrain.
    • 5 stations.
    • Vitesse commerciale : 36 km/h (Tram : 20 km/h - Bus TCSP : 25 km/h)
    • Fréquence : 3 mn 30 aux heures de pointe.
    • Lors de la mise en service du PLB, une rame sur trois rejoindra Labège, les deux autres s’arrêteront à Ramonville.
    • Horaires : 5h15-00h00 du dimanche au jeudi, 5h15-3 h du vendredi au samedi.
    • Environ 25 000 déplacements quotidiens en voiture transférés sur les transports en commun de l’agglomération toulousaine, dont 11 000 déplacements sur le secteur sud-est.
    • Impact global sur l’utilisation des transports en commun : + 1 % de part modale pour les transports en commun de l’agglomération toulousaine, contribuant à atteindre l’objectif de 23 % d’ici 2020 (Plan de déplacement urbains 2012-2020), contre 17 % en 2013 et 11 % en 2004 (source : Enquêtes Ménages déplacements).
    • Fréquentation : 35 000 à 38 000 voyageurs par jour.
    • Coût : 362 M€, hors frais de maîtrise d’ouvrage pris en charge par Tisséo.
    • Mise en service : fin 2020

    Retour aux questions

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules