Evénements

Rebigue : conférence "marcher sur les chemins de Compostelle"

Conférence Compostelle à Rebigue


Depuis plusieurs décennies, marcher sur le Chemin de Compostelle est devenu pratiquement une mode, essentiellement sur la partie qui mène du Puy jusqu'en Galice. Impossible d’ouvrir un journal sans qu’un article ne vante la beauté du Chemin... Tout un chacun écrit un livre sur son expérience, spirituelle ou non, seul  ou accompagné….
Alors, s’agit-il vraiment d’une mode ? Qu’en est-il exactement ? Quand et comment a commencé ce pèlerinage ? Quelle est la raison d’un si long cheminement ? Pourquoi va-t-on à Compostelle ? Et quid des nombreux autres chemins ?

> Diplômé en Histoire de l’Art, Jacques Pierron travaille sur ce pèlerinage depuis de nombreuses années, tant sur le plan religieux, qu’historique, artistique, sociologique…. Il attendait d’être à la retraite de son métier de médecin pour partir, d’une seule traite, du Puy à Compostelle :  il avait 67 ans lorsqu'il commença cette marche. "Ce fut, explique-t-il, une expérience passionnante par la découverte de superbes paysages, d’édifices magnifiques, de rencontres exceptionnelles, de méditation aussi". "J’ai commencé marcheur, je continue pèlerin", trouve-t-on écrit sur de nombreux livres d’or d’églises ou de gîtes…. Pèlerinage religieux pour certains, retour sur soi pour d’autres, questionnement sur sa propre vie…

 

L’accès à la conférence est gratuit.
Il est ensuite possible, pour ceux qui le souhaitent, de partager avec
le conférencier et les organisateurs le buffet qui suit.
(participation : 7 € - sur inscription préalable à l’adresse :
info@lecteurduval.org)

Affiche saison6.pdf (994 Ko)

  • Rebigue

    Salle du conseil Municipal
    Mairie
    Conférence à 18 h 30
    Tout public

  • Tarifs :

    Entrée libre

  • Organisateur et contact

    Lecteur du Val
    Médiathèque de Rebigue

    Tél. 05.61.00.51.16

    Courriel : info @ lecteurduval.org
    Site web : http://www.lecteurduval.org/505-bonheur-docs-conferences_16-17.html

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules