Zéro déchet : ils l'ont fait !

Le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas : particuliers, professionnels, écoliers... à la ville comme à la campagne. Chacun a ses astuces, ses idées, ses méthodes pour atteindre le "0 déchet".

Petite sélection d'actions mises en pratique sur le territoire du Sicoval

François et ses enfants, de Montgiscard

"En changeant complètement nos modes de consommation, nous ne produisons plus de déchets :

  • nous donnons nos déchets alimentaires aux poules ; les œufs sont excellents !
  • nous achetons les produits en vrac et réutilisons les contenants
  • nous donnons nos vêtements et chaussures usagés, et nous nous équipons dans les friperies

Ce n'est pas plus compliqué et c'est économique, mais le plus important c'est que chacun fasse comme il a envie, sans obligation, ni contrainte"

Perritos, Food Truck à Labège

Installé au bord du lac, à Labège depuis un an, Perritos limite au maximum sa production de déchets : "Les pratiques 0 déchet sont de vrais convictions personnelles. Je propose des couverts et contenants en bois, amidon de maïs ou carton, qui se compostent ; certains clients ne les prennent pas car ils ont les leurs.

Pour les poches, j'ai mis en place un système de fidélité ; s'ils reviennent 10 fois avec le même sac, j'offre un hotdog. Pour les clients ça devient un jeu"

1000 écoles contre le gaspillage alimentaire

15 communes, 19 écoles primaires, 100 agents, 2850 enfants sont engagés dans le projet "1000 écoles contre le gaspillage alimentaire" depuis juin 2016 : pesée des déchets, sensibilisation des enfants, formation du personnel... ont été quelques-unes des actions mises en œuvre.

Résultat : 25 % de réduction des quantités jetées à la fin du repas

Composter en immeuble, c'est possible !

32 sites déjà engagés, 2400 logements desservis : le compostage partagé est un projet collectif qui permet de réduire ses déchets, créer du lien social et de nouvelles activités sur la résidence.

En 2016, 55 tonnes de déchets biodégradables ont ainsi été détournées de l'incinération.

Le Sicoval accompagne les résidences volontaires. Plus d'infos  ici

 

Les données publiques sur les déchets 

Découvrez quelques données sur les déchets :

Données sur le tonnage des déchets collectés

Ordures ménagères : 15 000 tonnes en 2009, 12 500 en 2016 : les chiffres indiquent une baisse constante des ordures ménagères depuis 7 ans.

Données sur les parcs de bacs
Mise en place des points d'apport volontaire pour le verre

Données sur les composteurs
Les chiffres montrent que 44% des foyers en maison individuelle ont un composteur

Données sur le budget déchets
Un budget à l’équilibre dès la première année de redevance incitative en 2015

Données sur le service relation usagers déchets
Une amélioration du service avec moins de demandes des abonnés depuis 2010
 


>> Toutes les données ouvertes sont à retrouver sur le site de l'opendata du Sicoval

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules