Participation citoyenne : changeons de mentalités !

A l’occasion de la présentation de son rapport d’activité annuel, le Conseil de développement (assemblée de citoyens chargée de donner son avis sur les projets du Sicoval) a également rendu ses conclusions sur l’état de la participation citoyenne sur notre territoire. Un travail qui servira de tremplin à une nouvelle pratique de la démocratie sur l’agglo.

Saisis en 2015 par les élus de l’Agglo, désireux d’intégrer les citoyens dans leurs réflexions sur le territoire, les membres du Codev ont d’abord mené de nombreux entretiens. Ils sont allés à la rencontre des 36 maires du Sicoval, des techniciens intercommunaux et des associations du territoire. Avec des étudiants, ils ont également expérimenté différentes façons de faire émerger la parole citoyenne (présence sur les marchés de plein vent, visites, tables de discussions, café des idées…) sur les communes volontaires d’Ayguesvives, Baziège et Fourquevaux.

Méconnaissance et complexité

De ces rencontres, le Codev a tiré deux principaux enseignements. Le premier constat porte sur l’absence de culture de la participation citoyenne sur le territoire, que ce soit chez les habitants, les élus ou les techniciens. Cet état des lieux montre également la complexité à mettre en œuvre des actions de participations citoyennes.

Les premiers jalons d’une refonte de la démocratie locale

Tout en reconnaissant que la tâche est ardue, le Codev préconise donc un large changement de mentalité chez tous ses acteurs. « Les élus municipaux doivent trouver les moyens d’intégrer les citoyens dans leurs processus décisionnels, a indiqué Cécile Valverde, Présidente du Codev. De même pour les agents intercommunaux, qui devront oser sortir de leurs méthodes  pour innover. J’en appelle également aux citoyens, qui se doivent de dépasser leur posture de « consommateurs » de la politique pour en redevenir des « acteurs» ». Pour parvenir à ces objectifs, le Codev a proposé la création d’un groupe composé d’élus, techniciens et citoyens. Il  serait chargé d’élaborer deux documents qui serviraient de base à ces changements de mentalités : une Charte de la participation citoyenne et un guide de sa mise en œuvre. Favorablement accueillie par les élus communautaires, cette proposition sera prochainement déployée. Une affaire à suivre sur les pages internet du Codev par tous ceux qui sont intéressés par des échanges constructifs pour notre territoire !

> Télécharger le rapport d'activité du Codev

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules