Parc du canal : feu vert pour l'extension

L'enquête publique préalable à l'extension de la Zac du Parc du Canal du Midi a rendu son verdict. L’avis est favorable pour l’aménagement de cet espace de 27 hectares (dont 7.8 ha de surface boisée), situé à Ramonville-Saint-Agne. Destiné à accueillir des activités tertiaires, de très petites entreprises (TPE) ainsi que des entreprises liées à l’économie sociale et solidaire, la Zac pourra recevoir environ 2700 emplois.

Mais, au-delà de l’enjeu économique, c’est l’impact écologique de cet aménagement – à proximité immédiate du Canal du Midi - qui était en question, notamment en regard de la gestion des rejets d’eaux pluviales, encadrée par « la loi sur l’eau ».

Respect de la biodiversité

Rappelons en effet que lorsque des aménagements du territoire sont susceptibles de porter atteinte à l’environnement, ces opérations sont soumises à une enquête publique. Ce type d'enquête a notamment pour objet d’assurer l’information et la participation du public ainsi que la prise en compte des intérêts des tiers.

Dans les conclusions de l'enquête publique, qui s’est déroulée du 17 octobre au 18 novembre 2016, aucun obstacle de nature à bloquer le projet n’a été relevé. Au contraire, dans le rapport d’enquête, le commissaire estime que la « gestion des eaux pluviales est prise en compte » et, plus largement, que les aménagements prévus le long des voiries devraient permettre « de recréer un espace favorable au développement de la biodiversité, en connexion avec les espaces boisés préservés et espaces agricoles ».

Consulter le rapport d'enquête

Le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur sont consultables en ligne et  mis à la disposition du public pendant 1 an au moins au Siège du Sicoval (65, rue du chêne Vert - Labège)

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules