L’accès au haut débit pour tous

Vivre dans un cadre bucolique ou bénéficier du haut débit : les habitants ne devraient pas avoir à faire un choix. Pour en finir avec la fracture numérique sur le territoire, le Sicoval et ses communes membres ont rejoint le syndicat qui gère le Schéma directeur d’aménagement numérique (SDAN).

En 2017, l’Agglo et les communes participeront au syndicat mixte chargé de mettre en œuvre le Schéma directeur d’aménagement numérique (SDAN) à hauteur de 166 200 €, la moitié de cette somme étant prise en charge par l’intercommunalité et l’autre par les communes.   

Un schéma en deux temps

Depuis 2014, l’Europe, l’État, la région Occitanie, le département de la Haute-Garonne, 26 intercommunalités et 15 communes sont engagés dans ce schéma qui vise à généraliser l’accès au très haut débit (30 à 100 mégabits par seconde) pour tous les foyers de Haute-Garonne d’ici 2030.


Sur notre territoire, le SDAN sera mis en œuvre en deux temps :

  • une première phase de travaux permettra de raccorder 80% des foyers du département à la fibre optique d’ici 2020. 70 000 lignes ayant un débit inférieur à 4 Mbps (mégabits par seconde) seront raccordées prioritairement ;
  • la seconde phase d’intervention prévoit d’étendre la fibre optique aux autres foyers d’ici 2030 notamment par la mise en en place des solutions palliatives pour les foyers restants (amélioration des connexions ADSL et connexion sans fil).

En effet, si les zones denses du département sont bien desservies par les opérateurs internet, la situation des communes rurales est moins enviable. Connectées à des réseaux vieillissants et dégradés, alors même que les services internet (vidéo à la demande, transfert de fichiers de plus en plus volumineux…) nécessitent de plus en plus de vitesse pour fonctionner, elles sont souvent obligées de trouver des solutions au cas par cas.

> En savoir plus sur le SDAN

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules