Développement durable : la transition continue

Soutien aux énergies renouvelables, rénovation des bâtiments, mobilité douce… Le rapport  sur le développement durable adopté lors du dernier conseil de communauté met en lumière l’engagement historique et les ambitions du Sicoval en matière de transition écologique.

Pour un maximum de transparence auprès des citoyens, présenter un rapport sur la situation en matière de développement durable est, depuis 2011, une obligation à laquelle doivent se soumettre les collectivités de plus de 50 000 habitants. Mais pour le Sicoval, au-delà de la démarche de transparence, le rapport présenté et adopté en conseil de communauté d’avril a aussi vocation à faire un focus sur les actions engagées et les bonnes pratiques en matière de développement durable et de transition écologique. Et constituer ainsi un outil pour l’évaluation des politiques publiques dans le domaine.

Quelles actions ?

Lauréat du label Territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) depuis 2015, le Sicoval est engagé dans une politique climat et énergie, intégrée, cohérente et… reconnue. En pratique, cette reconnaissance TEPCV permet, sur 3 à 4 ans,  l’obtention de 2 millions d’euros de subventions de l'État en faveur de l’innovation, de la rénovation du patrimoine, des énergies renouvelables ou de la mobilité.

Au rang des actions portées par la collectivité, citons notamment :

  • les travaux sur les bâtiments publics (isolation, chauffage, rénovation de l’éclairage,…) ;
  • la bonification des éco-chèques attribués par la région aux particuliers pour leur travaux de rénovation énergétique ;
  • la réalisation d’un corridor écologique entre les communes de Montbrun-Lauragais et Donneville (plantation de haies) ;
  • la mise en service d’un parcours cyclable (axe Nord) ;
  • l'installation de deux bornes de recharge de véhicule électrique ;
  • la création d’un Observatoire de l’énergie ;
  • la participation et animations des challenges écoles et familles à énergie positive ;
  • le soutien au dispositif de rénovation de logement  « Renoval » ;
  • la certification ISO 14000-1 pour ses parcs d’activités économiques.

Et demain ?

Le Sicoval ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. S’il dresse une radiographie assez précise des actions passées et en cours en matière de développement durable, le rapport souligne aussi l’ambition de l’Agglo d’inscrire l’ensemble de ses actions dans un cadre global : le plan climat air énergie territorial. Avec cet outil collectif de transition énergétique et écologique, le Sicoval veut encore davantage se positionner comme un territoire exemplaire sur le long terme.  Un positionnement qui devrait désormais passer par l’obtention du label Cit’ergie... préfigurant un nouveau volet d’actions concrètes.

>> Télécharger le rapport

Objectif Cit’ergie

Le dispositif Cit’ergie s’adresse aux collectivités (communes et intercommunalités) qui souhaitent faire reconnaître la qualité de leur politique climat air énergie. Basé sur le principe d’une labellisation, il récompense pour 4 ans le processus de management de la qualité de la politique climat air énergie territorial de la collectivité et ses actions en découlant. Il s’articule autour de trois niveaux de labellisation : Cit'ergie Gold, Cit’ergie et CAP Cit’ergie. Chacun de ces niveaux récompense les réalisations et engagements pris par la collectivité et l’encourage à progresser dans sa démarche. Cit'ergie est l’appellation française du label European Energy Award.

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules